Avec deux doigts et la main entière

Les risques encourus par la pratique du fist sont grandement exagérés. La préparation physique et mentale des deux partenaires est très importante. C’est comme pour le saut en parachute ou la moto : aucun de ces sports ne sont des pratiques totalement sans risques. Jouer intimement avec une main (jusqu’au poignet) est moins risqué que de se prendre un bras jusqu’à l’épaule. si vous avez déjà joué avec des jouets plus conséquents, (un gode d’environ 8 centimètres de diamètre), vous êtes en bonne voie. Vous ne risquez pas l’incontinence, pas plus que d’avoir un anus large au point de ne plus rien sentir en vous faisant sauter par ailleurs. Les sphincters anaux sont composés d’un anneau de muscles, apprenez à les contrôler, à les détendre, comme ce sont des muscles on peut aussi les entraîner. Entraîner un muscle à faire de nouvelles et quelques fois extraordinaires choses n’interfère généralement pas avec sa fonction première. Mes enfants je vous recommande l’utilisation de notre sainte relique Saint-gants-de-latex par le fisteur et d’un lubrifiant personnel pour le fisté. Ceci combiné à un bon lavage des mains (de préférence avec un savon antiseptique), Alléluia !!!