Le Couvent

« Mais le Couvent, c’est quoi exactement ? »

Brisons les mythes et les légendes : ce n’est ni « La petite maison dans la prairie », ni une vieille bicoque faite de briques et de brocs, perchée sur les hauteurs des pentes de la croix-rousse dans laquelle des Sœurs hystériques vivent « gayment » ensemble, jardinant, tricotant, préparant la tambouille quotidienne, lessivant, récurant la baraque de fond en comble, ni je ne sais quoi d’autre encore ! Le Couvent regroupe sous la forme associative, l’ensemble des personnages qui contribuent à la vie de celle-ci.

Les Sœurs, les Novices

Elles portent l’habit de nonne, qui comprend un maquillage à base blanche, une robe à dominante noire de préférence (mais le choix vestimentaire reste à la guise et au goût de chaque Sœur) et la coiffe caractéristique du Couvent.

La Sœur Prieure

Elle appartient au groupe des Sœurs et personnifie l’association quand les besoins le demande pour le monde extérieur. Son rôle est définit dans nos statuts c’est en quelque sorte la PrésidentE de l’Association. La Sœur se doit d’inspirer l’élévation spirituelle des Sœurs, des Saints et des autres personnages pour la plus grande gloire du Couvent. Elle est appelée, en grand apparat, à susciter le respect des mécréants. Elle se doit de toujours promouvoir le Couvent et ses Œuvres, d’entendre les vocations des Postulants et de procéder aux rites, assistée de ses Sœurs, des Saints et des autres personnages. En particulier, après décision des instances du Couvent, elle procède aux béatifications, canonisations, baptêmes et tutti quanti… En cas d’absence de la Sœur Prieure, ces rites et cérémonies sont opérés par les Sœurs référentes. Elle veille enfin et surtout à ce que soit respecté à tout moment le second vœu du Couvent : promouvoir la joie multiverselle.